Notre magazine
S'abonner au magazine
Radiologie
Publié le 26 décembre 2016 à 11h18
Public et privé font pot commun pour acheter une IRM 3T

En région Nouvelle Aquitaine, des hôpitaux publics, des cliniques et plus de 140 médecins radiologues se sont associés pour installer une IRM 3 T à Pessac, près de Bordeaux. C’est la première fois qu’une telle association est constituée pour acheter un appareil de ce type.

En Gironde, quatre hôpitaux publics, deux cliniques et plus de 140 médecins radiologues se sont associés en groupement d’intérêt économique (GIE) pour acheter une IRM 3 T. C’est la première fois en France qu’une association public-privé est constituée pour une telle acquisition, rapporte le site internet du quotidien Les Échos d’après l’Agence France Presse (AFP).

Une opération à 3 millions d’euros

L’opération a coûté 3 millions d’euros, dont 1,3 million d’euros pour le bâtiment qui abrite l’appareil, sur le site de la clinique mutualiste de Pessac. Chacun des partenaires, groupe de praticiens, hôpital et clinique, détient la même part du capital, soit 5 %. Aucune plateforme centralisée n’a été mise en place pour gérer les rendez-vous. Ils sont pris individuellement par les différents partenaires. Les premiers patients ont été accueillis le 3 octobre.

Jérôme Hoff
Flux RSS des nos actualités Partager cet article sur Facebook

Commentaires Soyez le premier à déposer votre commentaire

Derniers commentaires
Manips radios, une profession de plus en plus négligée, abaissée, dénigrée et sans aucune (...)
merci de votre analyse mais ne terminez pas seulement sur le sol français, moi je (...)
Bonjour, je voulais simplement vous signaler mon mécontentement par rapport à la hausse (...)
Articles les plus populaires
Lien du mois
Mon manip-info
E-mail
Mot de passe
Retrouvez notre nouveau site internet www.docteurimago.fr