Notre magazine
S'abonner au magazine
Législation
Publié le 15 décembre 2016 à 08h00
Les manipulateurs genevois pourront prendre leur retraite à 61 ans au lieu de 64 ans

La pénibilité du travail des techniciens en radiologie des hôpitaux universitaires de Genève, en Suisse, a été reconnue par les autorités du Canton début novembre. Ils pourront prendre leur retraite anticipée à 61 ans au lieu de 64 ans.

Les 148 techniciens en radiologie des hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en Suisse, devraient bientôt pouvoir prendre leur retraite à 61 ans au lieu de 65 ans. Début novembre, l’Office du personnel de l’État a intégré leur profession dans la liste des métiers pénibles. Trois critères définissent la pénibilité d’un métier : horaires irréguliers, environnement de travail difficile et efforts physiques.

Les techniciens avaient déposé un préavis de grève

Cette décision doit encore être validée par le Conseil d’État du canton. Elle survient après plusieurs semaines de contestations de la part des techniciens. En août, ils avaient déposé un préavis de grève après que l’Office du personnel leur ait refusé cette classification, à laquelle ont pourtant droit les infirmiers, les aides-soignants et les ambulanciers des HUG, rappelle le site 20min.ch. Ce refus avait été émis contre l’avis des HUG.

Jérôme Hoff
Flux RSS des nos actualités Partager cet article sur Facebook

Commentaires 1 commentaire de nos lecteurs

MIMOUN
le 16/12/2016 à 12h13

Bonjour,

Et en France , c’est pour quand ?

Mimoun

Signaler un abus
Derniers commentaires
Manips radios, une profession de plus en plus négligée, abaissée, dénigrée et sans aucune (...)
merci de votre analyse mais ne terminez pas seulement sur le sol français, moi je (...)
Bonjour, je voulais simplement vous signaler mon mécontentement par rapport à la hausse (...)
Articles les plus populaires
Lien du mois
Mon manip-info
E-mail
Mot de passe
Retrouvez notre nouveau site internet www.docteurimago.fr